Incroyable: Vous ne devinerez jamais ce que les Chinois mangent!

La Chine est un de mes pays préféré de part sa diversité culturelle surprenante. J’ai pu y découvrir une nature à couper le souffle, un peuple bon et travailleur, des plats très étranges et des sites historiques des plus impressionnants.

La nourriture a joué un rôle important dans le développement de la culture de l’empire du milieu. Par conséquent, la cuisine chinoise traditionnelle offre une large gamme d’aliments  et de plats qui peuvent parfois être considérés comme très étranges par les peuples occidentaux.

On dit même que: «Les Chinois mangent tout ce qui a quatre pattes, sauf les tables, et tout ce qui vole, sauf les avions». Je pensais réellement que c’était un stéréotype de plus visant à exprimer nos différences à travers l’humour jusqu’à ce que je réalise lors de mon deuxième voyage en Chine que ce mythe est très proche de la réalité.

J’ai pu gouter à d’innombrables plats succulents et à des spécialités gastronomiques très différentes et très distinctes en fonction de la région où je me trouvais. J’ai aussi été très surprise par un nombre d’aliments que ce peuple mange.

les Chinois mangent

Remise en contexte


La gastronomie a une place très importante dans la culture chinoise. Certains plats ont une signification et une symbolique particulière telle que la chance, la fortune, l’unité, la commémoration … etc.

Ce symbolisme des aliments en Chine vient de la superstition que manger apporte des bénédictions. Ainsi, les aliments selon leurs formes, leurs couleurs, leurs histoires et parfois même leurs prononciations sont censés donner à l’humain un pouvoir particulier. Intéressant, non?

Par exemple, on croit que la pêche apporte longévité tandis que l’œuf est source de fertilité. Cela explique probablement pourquoi j’ai vu tant d’œufs durs vendus à peu près partout dans les rues en Chine. Personne ne peut nier la fertilité du peuple chinois, n’est ce pas? Dans ce domaine, ils sont les champions du monde!

Blague à part, il peut être très facile de s’en tenir à nos habitudes culinaires tout en voyageant avec toutes les options internationales que l’on trouve partout de nos jours. J’ai décidé de briser mes habitudes pendant mon année de vadrouille en Asie et d’explorer des options culinaires un peu plus intrigantes, plus curieuses. J’ai voulu ouvrir mon palet à de nouvelles saveurs, et la Chine est certainement le meilleur endroit pour être dépaysé en terme de nourriture.

Mon expérience personnelle


Bien que tous ces plats semblaient presque impossible à manger, je me suis quand même lancée le défi d’en gouter certains. Je ne peux pas affirmer les avoir tous appréciés, mais je suis très fière de moi-même, m’étant surpassée. Ainsi j’ai voulu partagé avec vous certaines de mes dégustations les plus stupéfiantes.

J’ai goûter cinq sur quinze des plats les plus bizarres consommés en Chine. Et croyez-moi, aucun de ces plats n’a été facile à manger. Ces plats tous aussi surprenant les uns que les autres. Je ne suis pas sûre de tous vouloir les goûter un jour, mais j’ai été assez curieuse pour allez fouiner dans les marchés et voir à quoi ils ressembles. Je partage donc avec vous une liste non exhaustive des plats les plus bizarres que j’ai pu voir en Chine.

1 Les oeufs de cent ans (Pidan)


les Chinois mangent

Cette spécialité gastronomique chinoise prend ses racines au temps de la dynastie Ming et requiert un processus de fermentation de 7 semaines à 5 mois. Les oeufs (caille, canard ou poule) sont trempés dans une solution saline faite à base d’argile ou de cendres, de thé noir, de chaux et de sel.

Je dois admettre que ca a été un réel défit de me convaincre de manger ces œufs à cause de leur aspect physique pour le peu répugnant, mais pourtant je l’ai fait. Je me suis répétée constamment que c’est exactement comme manger du roquefort ou du bleu d’auvergne version oeuf, et d’une seule bouchée, j’ai avalé une moitié d’oeuf. Le goût était pas mal, même si l’odeur est très forte et limite dégoutante.

La texture est très différente des oeufs durs que j’ai l’habitude de manger. Le jaune d’oeuf prend une couleur vert foncé et devient très crémeux tandis que le blanc se transforme en une texture gélatineuse de couleur caramel. Je l’ai gouté seul et mélangé avec du tofu froid brouillé.

Je préfère personnellement le manger accompagné d’un autre aliment. Goutez-le, en vous assurant de demander un œuf sans plomb (oui je ne blague pas… sans plomb). Je vous promets que le goût n’est pas du tout mauvais, vous n’aurez qu’à faire abstraction de l’odeur nauséabonde et l’aspect très répulsif de ce mets délicat pour en apprécier les saveurs.

2 Les crevettes ivres 


les Chinois mangent
La crevette ivre est un plat très populaire en Chine. Avant de commencer mon aventure dans l’empire céleste, j’ai lu beaucoup d’articles sur cette spécialité culinaire et la plupart la décrivaient comme étant faite à base de crevettes fraîches et en vie ayant baigné dans de l’éthanol pendant quelques heures avant d’être servies à la fois ivres et vivantes.

Je dois admettre que le concept de manger des animaux et de surplus vivants m’ait très étrange et presque effrayant. Je n’étais pas très motivée à l’idée de goûter à ce plat traditionnel. Une fois que je suis arrivé en Chine, j’ai réalisé que les crevettes ivres ne sont pas toujours mangées vivantes et que les crevettes vivantes ne sont pas toujours servies ivres.

En effet les crevettes ivres peuvent être servies de plusieurs manières et l’une d’entre elles consiste à les servir vivantes, mais la plupart du temps elles sont soit cuisinées à la vapeur avant d’être immergées dans de l’éthanol ou cuisinées à la poêle avec quelques herbes après avoir été plongées dans de l’éthanol.

Chaque région de Chine a sa façon particulière de préparer ce plat. Lorsque j’étais à Shenzhen, j’ai décidé de me surpasser et goûter aux crevettes ivres à la poêle. J’étais non seulement réticente à l’idée de les manger vivantes, mais aussi i très paniquée à l’idée de me choper la Paragonimiasis, d’où le choix des crevettes ivres à la poêle.

Dans mon quotidien, je me nourris en très grande partie à base de plantes ( fruits, légumes, graines). Les crevettes ne sont donc pas un aliment que je mangerais habituellement par choix, mais les crevettes ivres poêlées m’ont plu, je les ai trouvé très savoureuses.

Les vendeurs dans les marchés les servent dans des bols en plastic et vous donne des gants pour les éplucher sans vous salir les mains. Ils sont vraiment doués ces Chinois! Ils pensent à tout !

3 Le Tofu puant(Chòu Dòufu)


les Chinois mangent
Allons-y! Et un plat de plus aux odeurs insupportables! Le tofu puant porte bien son nom. Son odeur est très peu agréable. On dit souvent que le fromage sent les pieds mal lavés, je dirais que le tofu puant a presque l’odeur d’une version acide de matière fécale de bébé. Sans blague! Comme il est fermenté il a une odeur âcre très forte.

Il y a des décennies, le tofu puant était un aliment de base pour les militaires et les soldats patrouillant les frontières de l’empire de Chine. Lorsque la guerre a pris fin il est devenu une nourriture de rue très populaire.

Traditionnellement, le «chou doufu» est fermenté dans de la saumure contenant des crevettes séchées. De nos jours, la version végétarienne est de plus en plus populaire avec une saumure faite principalement à base d’amarante, de feuilles de moutarde, de pousses de bambou et de différentes sortes d’herbes chinoises.

Il y a trois façons différentes pour cuisiner le Tofu puant. Il est soit cuit dans une marmite avec d’autres aliments, frit, poêlé ou grillé au barbecue.

J’ai gouter à  la version frite et grillée et je dois avouer que  j’ai vraiment adoré. Les dés de Tofu sont généralement troués pour pouvoir mieux être imbibé de sauce généralement à base d’ail et de soja. Chaque petit vendeur de rue a sa propre sauce et elles sont toutes plus savoureuses les unes que les autre. Je vous recommande fortement de gouter au Chou Dòufu, vous ne serez pas déçus.

4 Les brochettes de crabes non décortiquées 


les Chinois mangent
Il n’y a rien d’étrange à manger un crabe me diriez-vous! Mais si je vous demandais de manger un crabe frit dans sa coquille et le manger sans le décortiquer, relèveriez-vous le défi?

Manger la coquille, les pattes, les pinces et tout ce qui va avec est un peu étrange n’est ce pas? J’ai été très surprise de voir les brochettes dans les rues de X’ian et je me suis demandée comment les gens peuvent mâcher et avaler si facilement un crabe dans sa coque.

Au lieu de continuer à me demander comment c’était possible, j’ai décidé de simplement acheter ma propre brochette de crabe et de répondre moi même à ma question.

La texture était en effet très bizarre et pas forcement facile à mâcher. J’ai passé le reste de la journée à cueillir des petits résidus de coquille entre mes dents certes, mais ça en valait la peine, la brochette était vraiment savoureuse. En même temps, presque tout ce qui est frit et salé est savoureux vous me direz.

C’était une expérience amusante et sympathique que d’essayer de manger comme les locaux. Je recommande fortement d’y gouter et de vous faire votre propre opinion à ce sujet. Je suis une personne très pointilleuse quand il s’agit de texture, ce qui n’est pas le cas pour tout le monde. Tentez l’expérience vous ne le regretterez pas ! Et puis bon courage pour bien mâcher votre crabe!

5 Les Brochettes de Scorpions


les Chinois mangent

Bon bein par où pourrais je bien commencer? Cette expérience m’a vraisemblablement fait découvrir à quel point j’avais le sens du défi et de la découverte. Elle m’a aussi fait réaliser que ma force mentale peut être bien plus grande que ce que je n’imaginais.

Vous balader dans n’importe quel marché de nuit en Chine vous mènera à voir tous types d’insectes enfilés en brochette. Les scorpions sont ceux que j’ai décidé de gouter pendant mon séjour en Chine. Ils sont servis rôtis, frits ou grillés. J’ai même entendu dire qu’ils pouvaient être servis vivants, mais je n’ai personnellement jamais vu de scorpion vivant être vendu en marché et je ne peux pas affirmé la véracité de cette information.

Les Scorpions ont encore leurs dards mais perdent leur venin après avoir été cuits à une température très élevée. Ils sont enfilés en brochette et grillés ou frits mais leurs petites pinces continuent à bouger si vous secouez votre brochette, histoire de rendre le défi encore plus difficile à relever. Beuuuuuuurk!

Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir été réticente à l’idée d’en manger qui a influencé mon jugement mais en tout cas le goût était tout aussi mauvais que ce à quoi je m’attendais. Mon inquiétude portait principalement sur la texture et le goût, et laissez-moi vous dire que les deux sont tout simplement infectes. Je n’ai pas pu finir de manger un scorpion en entier mais j’ai quand même avalé la moitié. Ca a un goût de terre mouillée et une texture de plastique dur. Est-ce que je suis prête à tenter l’expérience une nouvelle fois? Absolument pas, ou du moins je ne le veux pas! Mais je pense que c’est une chose à tenter une fois dans sa vie.

via GIPHY

6 Soupe de tortue 


Elle existe aussi en version flan ou gelée pour les plus courageux. Je n’ai clairement pas eu envie d’y gouter! Les tortues sont mes amies! J’avais l’habitude d’en adopter comme animaux de compagnie étant plus jeune. Je ne peux donc pas envisager de les manger en soupe … Non merci !

les Chinois mangent

7 Tête de canard


Rien de choquant jusque là! Au Maroc les gens mangent bien la tête de mouton. Je ne mange pas de volaille, mais cela n’explique pas forcement pourquoi j’ai refusé de goûter la tête de canard. Ce n’est tout simplement pas quelque chose qui me donne envie de goûter. Mais vu le nombre de personnes à en manger, ca doit certainement être délicieux ou rempli de vertus dont on ignore l’existence, nous, les non Chinois.

les Chinois mangent

8 Les pattes de poulet


Elles sont généralement servies en tant que collation ou accompagnement pour l’apéritif. Les chinois adorent ça! Personnellement, je passe mon tour.

les Chinois mangent

9 Les Araignées frites


Certainement un plat que j’aimerais gouter prochainement. Les araignées servies sont vraiment énormes et presque effrayantes. Je suis très curieuse à propos du gout et de la texture de ces insectes. Je tenterais surement l’expérience lors de mon prochain voyage en chine.

china-eat-spiders

10 Les abeilles frites 


Elles sont beaucoup appréciées par les Chinois. Cela expliquerait pourquoi cette espèce est menacée d’extinction. Blague à part, manger des abeilles est très surprenant pour moi et honnêtement cala m’étonnerait que j’en mange un jour.

les Chinois mangent

11 La viande de serpent 


Ce plat est souvent consommé par les chinois en soupe ou sous forme de complément alimentaire. Un peu excentrique à mon goût mais je finirais surement par en gouter un de ces quatre.

les Chinois mangent

12 La viande de chien 


Je me passerais de tout commentaire concernant le choix de l’animal et du rituel de torture avant de le consommer! Je dis NON!!!!!!!!!!!

les Chinois mangent

13 Soupe de nid d’hirondelle (Yànwō) 


Elle est consommée par les chinois pour ces vertus médicinales. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les nids comestibles ne sont pas fait par des hirondelles. En effet, c’est une espèce particulière de martinet qui construit son nid uniquement à base de mucus séché. Je préfère clairement avoir de la salive d’oiseau dans ma soupe plutôt que celle du serveur! Qu’en pensez vous?

les Chinois mangent

14 Les Hippocampes 


Elles sont souvent mangées séchées et sont connues pour leurs vertus médicinales. Je n’oserez pas! Et vous oseriez vous?

les Chinois mangent

15 Le cerveau de singe


C’est une spécialité gastronomique chinoise très controversée. Le singe est installé vivant sous des tables spécialement conçues pour le sacrifice. La table a un trou où le serveur place la tête de l’animal. Puis, une fois le client prêt, le chef donne un coup de machette au crane du singe. Le cerveau est alors consommé alors que le singe est vivant et hurlant de souffrance. Cette spécialité gastronomique coûte extrêmement cher et est souvent consommée par les riches Chinois pour impressionner et se venter de leur fortune à leurs amis.

C’est une pratique un peu trop barbare à mon goût, mais bon, chacun ces valeurs.


Voilà une petite liste des choses inhabituelles et un peu bizarres que vous pouvez manger en Chine. Les options sont vraiment indénombrables et peuvent parfois dépasser votre imagination.

Et vous, quel a été la chose la plus bizarre à laquelle vous avez goûter? Laissez moi  un petit commentaire partageant vos expériences culinaires les plus improbables. Hâte de vous lire!

Si vous trouvez cet article intéressant, partagez le sur vos réseaux sociaux favoris. Ca fait plaisir, et ca ne mange pas de pain!

Écrit par
Plus d' écrits d' Aïda Bennouna

Thaïlande: Koh Samui – Le Top 8 des meilleures plages à ne pas rater! –

Vous n’aurez que l’embarras du choix en matière de plages sur l’île...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Mots-clefs
,